Les aides techniques, pour qui, pour quoi ? Imprimer Envoyer

Siège de bain pivotant.Avec l'âge, certains gestes quotidiens et habituels vous sont devenus difficiles : manger, prendre votre douche, enfiler vos chaussures, vous relever de la position assise, etc.
Savez-vous qu'il existe une grande variété de matériels dont la destination est de vous faciliter la vie et de vous permettre de continuer à vivre en autonomie chez vous ?

Pour vous faire une idée de la panoplie d'aides techniques existantes, vous pouvez  vous adresser à des revendeurs de matériel médical, à votre pharmacien mais aussi consulter les sites Internet spécialisés.

Un diagnostic préalable vous permettra de déterminer exactement le matériel qui vous convient en fonction de votre perte d'autonomie. En cas de doute sur le choix du matériel le mieux adapté, un professionnel compétent peut vous conseiller : l'ergothérapeute.

Si vous faites une demande d'allocation personnalisée d'autonomie, l'ergothérapeute du Département peut intervenir à votre domicile.

 
Comment financer l'achat d'aides techniques ? Imprimer Envoyer

Si votre médecin vous a prescrit des aides techniques et vous a délivré une ordonnance, vous devez voir les modalités de prise en charge avec l'assurance maladie.

Si ce n'est pas le cas, différentes aides peuvent contribuer au financement d'aides techniques selon votre situation :

L'allocation personnalisée d'autonomie (APA)

Elle est attribuée aux personnes âgées de plus de 60 ans dépendantes (classées dans les catégories 1 à 4 de la grille AGGIR). La prise en charge partielle par l'APA de l'achat d'aides techniques est soumise à conditions. Renseignez-vous auprès du pôle gérontologique dont vous dépendez. Dans tous les cas, veillez à conserver vos factures d'achat.

Les autres aides

Renseignez-vous auprès de votre caisse de retraite, de votre caisse de retraite complémentaire et de votre mutuelle. Il est possible qu'un financement soit prévu par ces organismes, comme c'est le cas pour la CNAV (Caisse nationale de l'Assurance Vieillesse) ou la MSA (Mutuelle Sociale Agricole). Veillez à conserver vos factures d'achat.

Lien vers le site de la CNAV.

Lien vers le site de la MSA.