Comment financer un séjour en résidence autonomie ou PUV Imprimer Envoyer

L'aide sociale départementale

Lorsque la résidence autonomie (ou la petite unité de vie) bénéficie d'une habilitation au titre de l'aide sociale par le Président du Conseil Départemental, le tarif journalier "hébergement" peut, sous conditions de ressources, être pris en charge partiellement par le Département.

L'allocation personnalisée d'autonomie (APA)

En règle générale, la résidence autonomie (ou la PUV) facture un tarif journalier "dépendance" aux résidents qui relèvent des GIR 1, 2, 3 ou 4.

 

L'APA peut prendre en charge ce tarif ainsi que, si nécessaire, les interventions assurées par des services d'aide à domicile (SAD) extérieurs.

L'allocation de logement

Dans certaines conditions, le résident peut bénéficier de l'allocation de logement versée par la caisse d'allocations familiales (CAF) ou par la mutualité sociale agricole (MSA).